Historique

Academy of Sciences and Engineering for Africa Development en sigle ASEAD tire son origine depuis 1989, avec la création d’un Institut Universitaire Technologique de Kinshasa « IUT » et l’Association Unesco Energie Solaire du Zaïre en sigle « AUNESOZA ».

L’Aunesoza a eu le Prix UNESCO de Communication rurale de 1996, en proposant les radios rurales alimentées par les énergies renouvelables solaires, actuellement éparpillées dans nos villages.

L’Aunesoza a fabriqué avec le financement de l’UNICEF des distillateurs solaires de l’eau et des pompes pour puits peu profond de 10 mètres, exploités actuellement dans les pays du Sahel.

En Assainissement et Environnement les boîtes à images pour l’hygiène dans les écoles primaires et secondaires ont été initiées.

        Dans le cadre de consultance, l’Administrateur Directeur Général de l’ASEAD a travaillé avec plusieurs organismes privés, publics, Ambassades et organismes de Nations Unies tels que :

-En 2003 avec la publication d’un répertoire

des périodiques de recherches avancées de la République Démocratique du Congo de 1960 à 2003, avec le financement d’Appui à la Coopération Franco-congolaise de l’Ambassade de France.

–          En 2004 avec l’Evaluation du Projet d’Appui à l’Enseignement Technique et Professionnel (AETP) en RD Congo avec la DGCD de Royaume de Belgique.   ….

L’ASEAD initie des Mémoires, master et Thèses de doctorat selon les défis mondiaux et l’élimination de la frontière de l’ignorance, dans les dix classes du savoir avec le concours des Universités et Centre de Recherches.